Passer un été au Japon : ce qu’il y a à savoir pour le voyage

23
Vues

Le Pays du Soleil-Levant continue de fasciner dans la sphère du tourisme international. C’est effectivement une destination qui reste un territoire étonnant de découvertes. Le choix de la  période pour la visite des contrées nippones dépend dans une large mesure de ce que les voyageurs désirent expérimenter. Pour ceux et celles qui optent pour l’été pour passer les vacances au Japon, voici entre autres ce qu’il y a à savoir.

Les trois phases à observer durant la saison

L’été est l’une des quatre saisons qui rythment le Japon tout au long de l’année. D’une manière générale elle est caractérisée par un fort taux d’humidité, mais aussi par des températures chaudes. Cette dernière caractéristique est souvent l’une des raisons les plus privilégiées par les vacanciers pour se rendre au Pays du Soleil-Levant. Par ailleurs, il faut souligner le fait que l’été est également la période de l’année où de fortes pluies sont à espérer sur le territoire nippon. Mais alors, comment peut-on s’y retrouver ? Heureusement, des indications subsistent pour aider les voyageurs à prendre la meilleure décision. Il est effectivement à noter que l’été au Japon peut être divisé en trois phases. La connaissance de cela est primordiale pour avoir l’occasion de profiter au maximum du séjour au Japon. Ce sont entre autres :

  • Au mois de juillet et août : de fortes pluies et des températures élevées
  • Au mois de septembre : des conditions climatiques plutôt clémentes, avec moins de précipitation et donc moins d’humidité.
  • Du début du mois de juin jusqu’à la mi-juillet : c’est la période des pluies.

De toute évidence, ce sera le mois de septembre qui sera le plus indiqué pour passer l’été au pays du Soleil-Levant. Pour de plus amples informations sur l’organisation d’un séjour sur place au mois de septembre, cliquez ici.

Les vêtements à apporter

Comme le climat en été au Japon semble être un mélange de chaleur et d’humidité, il est vivement conseillé aux vacanciers de bien choisir le contenu de leurs valises. En effet, si les bagages ne contiennent pas les vêtements appropriés pour l’escapade estivale, ce dernier ne serait pas profitable. Il se peut même qu’il soit assez dur à supporter. Par conséquent, il est porté à la connaissance des voyageurs qui se rendront très prochainement sur le territoire nippon de mettre dans leurs valises :

  • Des habits légers : t-shirts, shorts, robes d’été…
  • Des accessoires qui protègent du soleil : chapeaux, casquettes, ombrelles, lunettes de soleil…
  • Des chaussures légères : sandales, tongs…
  • Des vêtements à porter sous la pluie : k-way, imperméable…

Les festivals traditionnels ou « matsuri » à ne pas manquer

Un été au Japon est aussi une occasion plus qu’intéressante d’explorer le patrimoine culturel nippon à travers de nombreux festivals traditionnels. Ce sont des festivités qui constituent de splendides sujets de découvertes pour les vacanciers. On peut notamment citer parmi les plus incontournables :

  • Le Festival de la danse des ombrelles ou Shan shan matsuri : créé en 1956, dans un but purement commercial, il est surtout reconnu pour la danse traditionnelle de l’ombrelle du nom d’Ôshima.
  • Le Festival des bœufs Ushigoe matsuri : des veaux sont habillés en tenue de fête et participent durant la fête à un saut d’obstacles dans l’enceinte du temple Sugawara où les agriculteurs prient également pour la bonne santé des récoltes et des bêtes.
  • Le Festival du riz ou Otaue matsuri : désignant le processus de repiquage du riz, le taue est un des actes les plus essentiels dans la tradition nippone. Au cours du festival en question, les vacanciers assisteront à des rituels, ainsi qu’à des danses et des chants ancestraux de la culture du riz.