Les mystères et secrets du Machu Picchu

Les mystères et secrets du Machu Picchu

Perché à 7000 pieds au-dessus du niveau de la mer des montagnes des Andes, Machu Picchu est un haut lieu touristique pour les Péruviens comme pour les étrangers. Symbole de l’Empire Inca qui s’élève depuis 1450 av. J.-C., Machu Picchu est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983, et figure parmi les 7 nouvelles merveilles du monde en 2007. De nombreuses compagnies aériennes desservent régulièrement le Pérou jusqu’aux confins des trésors des Incas.

Les mystères du Machu Picchu


Dès votre arrivée à Lima, partez à la découverte du vieux sentier Inca qui vous mènera à travers les montagnes jusqu’à la ville de Machu Picchu.

On estime que le site archéologique a été construit vers 1400 par le roi Pachacuti, mais les Péruviens eux-mêmes croient que ce lieu sacré édifié bien plus tôt. De même, les archéologues ne parviennent à déterminer pourquoi Machu Picchu a été construit, par qui, ni comment.
Machu Picchu est une ville ancienne composée de plus de 200 logis, de temples, de sentiers, de fontaines et d’autels tous bâtis en granit gris provenant du sommet montagneux. Ce n’est pas une forteresse, mais beaucoup de blocs de pierre pèsent plus de 50 tonnes.

Toutes les pièces ont été taillées et assemblées de manière si précise qu’elles suscitent l’incrédulité chez les touristes.
Pourquoi ce haut lieu culturel a été-t il construit ? Les archéologues se penchent sur une hypothèse plus ou moins vraisemblable : la pierre d’Intihuatana avait été employée jadis pour observer les deux équinoxes comme d’autres événements célestes. Les légendes chamaniques locales considèrent cette pierre comme la porte du monde des esprits.

Quiconque toucherait la pierre avec son front aurait une vision du monde des esprits.

D’autres édifices à l’intérieur de la ville de Machu Picchu ne sont pas en reste : le temple de la Lune, le temple du Soleil, la salle des trois Fenêtres. Malheureusement, aucun indice écrit ni sculpture ne prétend prouver que le site avait un but religieux.

Quelques faits concernant Machu Picchu

À défaut d’indices et de preuves permettant de résoudre les mystères du Machu Picchu, les archéologues ne peuvent que se contenter de quelques faits intéressants concernant la ville. En voici quelques-uns :

  • Le terme « Machu Picchu » signifie, dans la langue indienne quechua, « vielle montagne »
  • La ville recèle une centaine de passages d’escalier différents, dont la plupart étaient sculptés dans une dalle de pierre
  • Les Incas étaient certains des meilleurs architectes du monde : les structures étaient si bien assemblées que même une lame de couteau ne peut s’insérer entre les pierres
  • La civilisation Inca a construit plusieurs villes dont la plupart ont été détruites par la conquête espagnole. Curieusement, la ville de Machu Picchu en a été épargnée, ce qui en fait l’une des villes les plus préservées et un joyau archéologique.